Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 07:32
Le train de la colère

Le train est en marche.

Ce lundi 23 février, une seule voix sur une seule voie pour viabiliser le rail en Luxembourg.

 

Le Train, c’est capital, en Province de Luxembourg aussi ! Ce lundi 23 février, à l’initiative des élus cdH, PS, Ecolo et FDF de la Province de Luxembourg, et avec le soutien de la CSC, des Amis du Rail et de Navetteurs.be, nous porterons à Bruxelles notre exaspération au vu du manque de respect persistant de la SNCB et de sa Ministre de Tutelle, particulièrement pour notre province.

Nous ne pouvons accepter plus longtemps que le service se réduise graduellement par suppressions de trains, de gares, ou par horaire inadéquat et que les investissements indispensables sur la ligne 162 soient perpétuellement reportés, nous portant ainsi préjudice pour les décennies à venir.   

Rejoignez-nous à partir d’Arlon (8 h 32), Marbehan (8 h 46), Libramont (9 h 03) ou Marloie (9 h 31). Venez montrer, par votre présence, votre désapprobation profonde pour la réduction de ce service public au nom de l’application de la seule logique économique.

L’arrivée à Bruxelles-Midi est prévue pour 11h30. Nous nous rendrons ensuite tous ensemble au siège de la SNCB.

En pratique : contactez Madame Blanche HANSEN, responsable du dossier à la CSC Arlon,  par téléphone au 063.24.20.31 ou par courriel blanche.hansen@acv-csc.be. Vous réserverez ainsi une place gratuite dans ce train spécialement affrété. 

 

Rejoignez-nous aussi sur facebook : https://www.facebook.com/events/1410881082541217/?fref=ts

 

Ensemble, ne manquons pas cette opportunité forte de revendiquer un service ferroviaire ambitieux pour notre province aussi !

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Rappelons aux navetteurs que le plan du rail qui leur déplait tant aujourd'hui est l'oeuvre d'une coalition PS-CDH-MR.
Aujourd'hui certains politiques ayant pourtant accepté cette mouture ne digèrent toujours pas d'être aujourd'hui dans l'opposition et donc ils n'hésitent pas à politiser un dossier monté de leurs mains.
Josy Arens (député CDH) n'est pas dupe de la manoeuvre dit ne pas vouloir participer à cette mascarade, ce qui n'est pas le cas de notre opportuniste député local.
Répondre

Articles Récents

Pages

Catégories