Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog chestrolais
  • : Le blog retrace le plus régulièrement et le plus fidèlement possible la vie à Neufchâteau (Luxembourg-Belgique).
  • Contact

Recherche

23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 09:57

Le train de la colère entre en gare de Libramont avec une dizaine de minutes de retard, après des arrêts à Arlon et Marbehan.

La météo s'est déchaînée ce matin et a contrecarré les projets des nombreux manifestants désireux d'aller dire à la ministre de la mobilité, Madame Galant tout le mal qu'ils pensaient  de ce plan de restructurations.

En effet depuis le 15 décembre les horaires SNCB ne répondent plus au monde du travail, ni  aux écoles.

 Il est regrettable que nos instances n'ont pas manifesté leur désapprobation lors des conseils d'administration de la SNCB  de 2014.

Il est à espérer que la Ministre entendra la voix de la raison et la mettra sur la bonne voie.

 

 

Le train des mécontents
Le train des mécontents
Le train des mécontents
Le train des mécontents
Le train des mécontents
Le train des mécontents
Le train des mécontents
Le train des mécontents
Le train des mécontents
Le train des mécontents
Le train des mécontents
Le train des mécontents
Partager cet article
Repost0

commentaires

Loll 24/02/2015 18:11

C 'est facile d'aller à Bruxelles, ont leur paye leur journée heu !!!!!!! en plus ces gens ont voter ces textes en 2014......récup et TV ......désolant

Pfff 23/02/2015 20:15

Il y en a qui sont prêts à tout pour passer à la télé, même à renier leurs propres décisions. Faut oser tout de même !

Naveteuse outrée 23/02/2015 13:44

Honte à ces politiques qui appartiennent aux partis qui ont conçus ce plan stupide et qui n'hésitent pas faire aujourd'hui de la récupération.
Ce train du ridicule ne rencontre visiblement pas le succès espéré puisque hormis les syndicalistes et les politiques peu de gens se sont laissés gruger. Une fois de plus on constatera qu'au palmarès du ridicule Mr Fourny n'a rien à envier aux autres, il détiendrait même la palme de celui qui cherche toujours l'objectif (photo) surtout quand dans sa commune il est incapable d'atteindre l'objectifs promis.

Articles Récents

Pages

Catégories