Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2020 4 24 /12 /décembre /2020 06:18
Note de politique de sécurité communale

Note de la Bourgmestre relative à la sécurité 2020-2024

 

La politique générale en matière de sécurité s’inscrit largement dans la politique définie au niveau du plan zonal de sécurité de la zone Centre-Ardenne dont les axes principaux sont les suivants :

  1. La sécurité routière :

- Placement de radars fixes aux endroits particulièrement accidentogènes tels qu’identifiés par la police zonale et le SPW, notamment à Petitvoir, Hamipré et Verlaine.

- Renforcement des contrôles pour les vitesses excessives et conduite sous influence.

Ces actions répressives seront menées de concert avec la zone de police.

- En outre, des actions de prévention seront organisées par le biais de placement de radars dits préventifs afin de sensibiliser les automobilistes à la vitesse dans nos quartiers, villages et aux entrées de Neufchâteau.

- La mise en place de SUL (Sens Unique Limité) dans les sens uniques seront privilégiés.

- L’agent constatateur, Madame Valérie Degehet, officie à mi-temps sur la commune de Neufchâteau.

Elle a pour mission, notamment d’assurer le respect de la zone bleue au centre-ville qui permettra d’assurer une rotation indispensable des véhicules dans celui-ci.

Après la période d’avertissement, Madame Degehet a reçu mandat de la commune de verbaliser en cas de non-respect de cette zone bleue.

- Le collège, conscient du problème qu’entraine le manque de parkings dans la commune, procédera à de nouveaux marquages, notamment devant l’église de Neufchâteau et à d’autres endroits, à l’exception de l’Institut Saint-Michel, réservé aux enseignants.

Le collège réfléchit à la possibilité de la construction d’un parking à étages dans le parking dit de « La Dent Creuse ».

 

  1. Les vols et dégradations :

 

Ils feront l’objet d’une attention particulière en plaçant, à divers endroits de la commune, des caméras de surveillance qui permettront d’identifier les auteurs de ces infractions.

 

En outre, le collège développera le partenariat avec la police locale relatif au placement de panneaux « Citoyens veillent », ce partenariat étant avalisé par le Ministère de l’Intérieur.

 

  1. La protection de la jeunesse :

- La protection de la famille et de la jeunesse, particulièrement durant la période Covid, fera l’objet d’une attention particulière.

- Le collège sensibilisera les citoyens à ce problème et dénoncera au parquet toutes les situations infractionnelles liées à ce phénomène.

Il contribuera avec différents partenaires à détecter et maitriser les problèmes liés à la délinquance des mineurs, notamment en matière de stupéfiants et d’alcool.

Pour ce faire, il procédera à la création d’une plateforme de concertation composée non seulement d’autorités mais également de citoyens en vue de sensibiliser les jeunes aux dangers de l’alcool et des drogues douces ou dures.

- En outre, l’apparition de tous nouveaux phénomènes fera l’objet d’une adaptation.

 

  1. La lutte contre le terrorisme :

 

  • Le collège renforcera la surveillance des entités à risque situées sur le territoire de la commune avec la CSIL-R (CELLULE DE SECURITE INTEGRALE en matière d’extrémisme, de radicalisme et de terrorisme).

Cette cellule est une initiative des bourgmestres de la zone de police qui associe notamment le bourgmestre de notre commune, le service population, le président des CPAS (ou son directeur) et les services de police, tout cela dans un esprit de collaboration.

 

  1. La lutte contre les nuisances environnementales :

 

  • L’agent constatateur a également pour mission de constater - le cas échéant réprimer - les incivilités environnementales qui peuvent survenir sur l’ensemble de notre territoire.

 

Le collège poursuivra la politique visant à prendre toutes dispositions utiles aux fins d’assurer la propreté et le nettoyage des abords des voiries communales.

 

  • Il continuera son action particulière, entreprise au printemps, en collaboration avec des bénévoles (provenant notamment d’associations) pour assurer l’entretien des abords de voiries communales, les entrées de la ville et de villages.

 

  • Une collaboration étroite avec le SPW sera concertée afin d’assurer le long des voiries régionales un entretien et un nettoyage réguliers des abords de celles-ci.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Pages

Catégories