Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 16:47

BILD2420

 

 

 

 

 

 

 

BILD2367

 

 

Madame Augusta DEGIVES, née à Neufchâteau en avril 1916 faisait partie pendant la guerre 40-45 de la résistance, "Le Front de l'Indépendance".

Sa responsabilité consistait à l'acheminement des journaux clandestins, des tracts et du courrier aux différents groupes de résistants des provinces de Luxembourg, de Liège et de Namur.

Elle a été arrêtée sur dénonciation par la gestapo dans un bois près de Huy, un mois avant la libération de Neufchâteau, septembre 1944.

De la prison de Liège où elle subit des interrogatoires, elle fut déportée vers le camp de Ravensbrück, l'enfer. Elle y subit comme ses camarades de détention les pires humiliations en se demandant  si elle ne vivait pas sa dernière heure.

 

L'armée rouge libéra ce camp le 30 avril 1945.

 

Ravensbrück fut le grand camp de concentration réservé aux femmes, 132.000, femmes et enfants, dont 92.000 furent assassinés ou moururent d'épuisement  ou de faim. 

Afin de leur réapprendre à manger, à boire et surtout à dormir, elles furent envoyées en Suède

Après quelques mois de réadaptation, elle revient à Neufchâteau où elle est accueillie en héros par toute la population.

 

Le 27 août 2000, Madame Nelly Gendebien, bourgmestre, a dévoilé une plaque commémorative en souvenir de Madame Augusta DEGIVES, ancienne prisonnière  et déportée au camp de Ravensbrück et ancien membre de la presse clandestine.

 

En cette date anniversaire, 65 ans, souvenons-nous!

Partager cet article

Repost 0
Published by chestrolais
commenter cet article

commentaires

angel 09/04/2017 23:04

très fière de ma grand mère une femme comme il n en existe plus malheureusement! elle aurait donner sa vie pour nous depuis beaucoup trop longtemps tu nous a quitter et si beaucoup ton oublier moi pas tu a fais partie de ma vie tu fait encore partie de ma vie et tu restera dans mon cœur jusqu'à mon dernier souffle je t aime bobonne

Moens 02/07/2014 14:01

Cet endroit de paix et de recueillement semble être déjà oublié ! triste chose en cette année 2014, 70 ans après!!!!!

emile 01/05/2010 07:57



c'est très intéressant de nous relater ce genre de faits, merci beaucoup



Articles Récents

Pages

Catégories