Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 07:11

Une belle manifestation à soutenir

Contre le cancer
Contre le cancer

Partager cet article

Repost0
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 06:22

Les travaux d'aménagement des trottoirs vient de commencer. Les travaux reprennent à Neufchâteau.

Rue Jules Poncelet
Rue Jules Poncelet
Rue Jules Poncelet
Rue Jules Poncelet
Rue Jules Poncelet

Partager cet article

Repost0
20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 06:14

Au milieu de l'été, Neufchâteau a son carnaval, la fête gauloise.

 

Les rue de Neufchâteau étaient  noires de monde. Le ciel avait fermé les robinets pendant la durée du cortège.

 

25 chars ont parcouru toute la localité au grand émerveillement des petits et des grands.

 

Une belle réussite.

Bravo aux organisteurs.

 

Les Gaulois sont rentrés chez eux et reviendront dans deux ans?

La fête gauloise
La fête gauloise
La fête gauloise
La fête gauloise
La fête gauloise
La fête gauloise
La fête gauloise
La fête gauloise
La fête gauloise
La fête gauloise
La fête gauloise
La fête gauloise
La fête gauloise
La fête gauloise
La fête gauloise

Partager cet article

Repost0
19 août 2014 2 19 /08 /août /2014 06:48

La place  Ch.Bergh s'est transformée pour la circonstance en un village gaulois.

Le jeudi, veille de la fête gauloise, les apéros  gaulois ont eu lieu. Ils ont rencontré un franc succès malgré la météo vraiment incertaine.

Les apéros gaulois
Les apéros gaulois
Les apéros gaulois
Les apéros gaulois
Les apéros gaulois
Les apéros gaulois
Les apéros gaulois
Les apéros gaulois
Les apéros gaulois
Les apéros gaulois
Les apéros gaulois
Les apéros gaulois

Partager cet article

Repost0
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 07:41

Exposition Un hiver de quatre ans- Neufchâteau et sa région durant la Première Guerre Mondiale.

 

 

Vues de l'exposition ouverte jusqu'au 28 septembre.
Horaire : en août : de mardi à dimanche de 14 h. à 17 h. et en septembre de vendredi à dimanche de 14 h. à 17 h.
Entrée : 5 EUR/adulte - 3 EUR/étudiant et gratuit pour les moins de 10 ans. Le ticket reste valable pour la durée de l'expo.Vues de l'exposition ouverte jusqu'au 28 septembre.


 

Un hiver de quatre ans-Au Moulin Klepper
Un hiver de quatre ans-Au Moulin Klepper
Un hiver de quatre ans-Au Moulin Klepper
Un hiver de quatre ans-Au Moulin Klepper
Un hiver de quatre ans-Au Moulin Klepper
Un hiver de quatre ans-Au Moulin Klepper
Un hiver de quatre ans-Au Moulin Klepper
Un hiver de quatre ans-Au Moulin Klepper

Discours de Luc Pierrard, Président de "Terre de Neufchâteau" lors du vernissage

Mesdames, Messieurs,

Chers amis,

Il y a cent ans, nos aïeux découvrent les horreurs de la guerre. Les éclaireurs allemands et français sillonnent notre région et se rencontrent une première fois à Neufchâteau le 15 août. Trois Allemands et un Français sont tués au carrefour situé au bas de la rue St-Roch. Le 20 août, deux divisions de cavalerie française occupent l’actuel territoire de la Commune de Neufchâteau. L’une se dirige vers Bastogne et Martelange en passant par Neufchâteau et Longlier ; l’autre se dirige sur Libramont et Saint-Hubert en passant par Tournay. Rapidement, elles sont en contact avec un Corps d’Armée allemand. Le 1er bataillon du 87e Régiment d’Infanterie française engage le combat sur la Justice et y laisse plus de la moitié de ses hommes. La population civile souffre : incendie d’une trentaine de maisons à Longlier et Semel ; incendie de quelques maisons à Hamipré où quatre civils sont tués. Trois le seront à Neufchâteau et un à Semel. Deux jours plus tard, c’est la bataille de Neufchâteau, faisant partie de la désormais célèbre « bataille des Frontières ». 6000 Français affrontent près de 20000 Allemands. 3000 Français seront mis hors combat (tués ou blessés) et environ 1500 Allemands. Là aussi, les civils trinquent : une vingtaine est tuée à Neufchâteau, quatre au Sart, dont un père (Lucien Gravé) et ses deux filles âgées de 11 et 15 ans. A Hamipré, six habitants sont arrêtés et jugés par un Tribunal militaire. Ils sont envoyés à Trèves où ils seront fusillés. 21 maisons sont incendiées à Neufchâteau.

Une fois la folie meurtrière d’août 1914 passée, il va falloir vivre, voire survivre. Rationnement, réquisition, présence allemande permanente, y compris dans toutes les administrations où ils détiennent les postes à responsabilité, ne rendent pas la vie facile à nos concitoyens. Les déportations de décembre 1916, l’exploitation (la dévastation, devrais-je dire) des forêts, notamment celle d’Herbeumont en 1917-1918, sont également d’autres exemples des temps difficiles vécus durant cette guerre.

Cela fait presque quatre ans, la durée d’une guerre, qu’une poignée d’historiens a commencé les recherches sur le sujet. Des fonds d’archives à Arlon, Bruxelles, Namur, Saint-Hubert ont été dépouillés. Des personnes de la région nous ont confié des documents familiaux. Vous pourrez découvrir le résultat de toutes ces recherches dans l’exposition que nous allons pouvoir découvrir dans quelques instants, ainsi que dans l’ouvrage édité pour la circonstance : Un hiver de quatre ans.

L’exposition est axée sur cinq thèmes : les opérations militaires, les victimes civiles, la vie quotidienne, les fêtes de la victoire et les traces mémorielles. Panneaux et vitrines entourent un plan-relief de la région de Neufchâteau qui, grâce à une animation, vous fera revivre la bataille de Neufchâteau.

Outre l’ouvrage et l’exposition, nous commémorerons le centenaire de la Première Guerre mondiale en organisant une conférence consacrée aux soldats français venus du Sud-Ouest de la France pour se battre dans la région de Bertrix. Le conférencier, Laurent Ségalant, viendra expressément du Gers à cette occasion. Il est l’auteur de l’ouvrage « Mourir à Bertrix », paru récemment aux éditions Privat.

Nous participerons également aux Journées du Patrimoine, dans l’esprit de la transmission de la Mémoire. Ce sont en effet des étudiants de l’Institut Saint-Michel qui feront une visite guidée du champ de la bataille de Neufchâteau.

Tout cela n’aurait pu être réalisé sans la rigueur et la ténacité de certains membres du cercle « Terre de Neufchâteau ». Je voudrais en citer les principaux artisans : Philippe Geubel, Henri Gratia, Marie-Françoise Hainaux, Sonia Klauner, Wendy Lorand, Pierre Otjacques, Guy Pierrard et Frédéric Meunier, véritable cheville ouvrière de cette exposition. Il est, entre autre, le réalisateur du plan-relief (aidé par Emile Manand) et le metteur en page des panneaux. Je m’arrête ici, sa modestie va en prendre un coup.

Il me faut aussi remercier Sonia Marx qui est à la base du graphisme des panneaux.

Un grand merci également à toutes les personnes nous ayant confié des documents et des objets. Je voudrais en citer un spécialement : Remy Gillet, véritable archéologue de guerre, incollable sur le moindre « bout de ferraille » retrouvé sur les sites des batailles de la région. Même s’il est encore très jeune, sa connaissance est véritablement encyclopédique. Il nous fait partager sa passion en nous faisant découvrir une toute « petite » partie de ses collections.

Un merci encore à Alexandre Thiry, qui est l’auteur de l’affiche de cette exposition.

Je voudrais terminer par remercier nos « sponsors » : tout d’abord la Ville de Neufchâteau, qui nous prête ces locaux, panneaux et vitrines et offre le verre célébrant l’inauguration ; la Communauté Wallonie-Bruxelles, la Province du Luxembourg et le Rotary Club de Neufchâteau qui nous octroient des subsides nous permettant de vous présenter un travail spécialement soigné.

Je vous remercie de votre présence et de votre attention à notre travail de Mémoire et de préservation du Patrimoine.

Un hiver de quatre ans-Au Moulin Klepper

Partager cet article

Repost0
17 août 2014 7 17 /08 /août /2014 07:20

Un bon dimanche à toutes et à tous.

 

Il y a une très belle exposition au Moulin Klepper "Un hiver de quatre ans- Neufchâteau et sa région durant la première guerre mondiale.

Dimanche

Partager cet article

Repost0
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 07:07

Les travaux du hall sportif vont bientôt  commencer. Le dossier est en ordre.

Hall sportif au vert

Partager cet article

Repost0
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 06:44

Ce 15 août,

 

Buffet géant à 11 heures 30 , place ch. Bergh

 

Cortège gaulois, départ 14 heures 30

 

Remise des prix dès 18 heures

 

Concert "Hors cadre" dès 19 heures

 

et animation musicale

Fête gauloise

Partager cet article

Repost0
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 06:40

 

avril-2013-3968.JPG

 

Un seul numéro pour toute la province

 

1733

 

Rôle de garde des pharmacies

 

Le vendredi  15 , pharmacie PIERRET , à Libramont , grand rue n° 52  tél 061 22 21 84

 

Le samedi  16, pharmacie BRULIAU, tél 061 27 70 48

 

Le dimanche 17, pharmacie PIERRET

 

 

La pharmacie PIERRET  assurera  la garde pendant toute la semaine à venir après la fermeture des pharmacies.

 

 

 

  1.  
  2. Pour connaître le médecin de garde en soirée,

 former le n° 1733 qui vous donnera le numéro du  médecin de garde

 

N° de téléphone des médecins:

 

Dr LECOMTE: 061 27 77 77

 

Dr SIMEON: 061 27 72 72

 

Dr PIRE: 061 27 88 06

 

  • Dr BARTIAUX: 061 27 17 15

Partager cet article

Repost0
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 11:34

Partager cet article

Repost0

Articles Récents

Pages

Catégories