Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog chestrolais
  • : Le blog retrace le plus régulièrement et le plus fidèlement possible la vie à Neufchâteau (Luxembourg-Belgique).
  • Contact

Recherche

8 juin 2020 1 08 /06 /juin /2020 17:28
Bonsoir

et une très agréable soirée.

A demain

Partager cet article

Repost0
8 juin 2020 1 08 /06 /juin /2020 04:55
Intervention citoyenne

Au nom du collectif Escal, Anne Couvert a interpellé le collège communal lors du conseil communal.

Voici le texte de son intervention.

Contexte local

Depuis février 2019, des habitants-tes de la commune de Neufchâteau ont constaté le passage de personnes d’origines étrangères dans leur village. Des campements précaires situés dans les bois aux alentours ont également été découverts. Ces campements faits de bric et de brocs démontrent des conditions de vie indignes qui ne garantissent pas la sécurité, l’hygiène et la salubrité des personnes y vivant. Après avoir pris le temps d’aller à la rencontre de ces personnes, ces habitants-tes ont vite compris qu’il s’agissait de migrants, installés provisoirement dans l’espoir d’atteindre prochainement l’Angleterre.

Depuis, ces habitants-tes se sont transformés-es en citoyens et citoyennes solidaires. Ils-elles se sont organisés-es collectivement, et aujourd’hui se se concertent et apportent de l’aide aux migrants par le dépôt de « caisses » à proximité des camps. Ces caisses contiennent des provisions, des couvertures et d’autres produits de première nécessité. Des habitants-es permettent par ailleurs aux migrants de venir dans leur habitation prendre une douche et un peu de repos, le temps de recharger leur GSM.

Il est à noter que des enfants de ces villages agissent également de leur côté, de leur propre initiative. C’est la preuve qu’ils et elles sont nombreux à être touchés-es par la tragédie qui se déroule si près de chez eux.

A noter également que des citoyens et citoyennes organisent régulièrement le ramassage des déchets dans les zones de camp.

Le collectif que je représente aujourd’hui est composé de citoyens et d’associations.

Nous vous remercions de nous accueillir aujourd’hui.

Nous espérons que vous prendrez la bonne mesure de ce qui nous préoccupe et que vous nous rejoindrez afin d’aider au mieux ces personnes migrantes, dans une dimension locale.

Contexte national et international

Si les compétences en matière d’entrée, de séjour et d’éloignement des personnes étrangères sont fédérales, que l’intégration est une compétence régionale, les collectivités locales sont néanmoins un acteur clé de l’accueil, de l’hospitalité et du respect du droit des migrants-es. Elles peuvent créer un cadre qui permette de sensibiliser leur population et d’améliorer l’accueil et le séjour des migrants-es qui résident sur leur territoire.

Les migrant-es – quel que soit leur statut de séjour (demandeurs d’asile, réfugiés-es ou sans-papiers) – doivent être considérés-es comme des citoyens-nes comme les autres.

La situation actuelle vécue par ces personnes en transit dans nos localités, dans notre commune, est très préoccupante. Elles ne peuvent actuellement compter que sur le soutien de quelques habitants-es. Cela va à l’encontre des principes universels de solidarité et de fraternité.

Il est un fait que les politiques européennes et belges en faveur de l’accueil des réfugiés-es rendent la vie de ces personnes en transit de plus en plus difficile. Malgré les mesures de plus en plus restrictives organisées au niveau européen et tout l’argent public dépensé, nous constatons que les migrations ne cessent pas.

C’est indigne de nos valeurs, du respect de l’autre, de la prise en compte des raisons légitimes pour lesquelles de nombreuses personnes quittent leur pays, malgré les embûches, malgré le danger.

Les migrations ne cesseront pas, car les causes des départs (guerre, famine, dictature, pauvreté, …) existent toujours.

Les causes de départs restent les mêmes, peu importe les politiques d’ouverture et de fermeture des frontières.

Nous pensons qu’une aide coordonnée localement aux migrants ne favorisera pas ce phénomène souvent dénommé « d’appel d’air ». Ce phénomène n’a d’ailleurs jamais été prouvé et est pour nous le reflet d’une parole populiste et xénophobe, attisant un autre phénomène reconnu de repli sur soi. Les personnes migrantes séjournant sur notre territoire y sont par nécessité dans leur parcours migratoire. Elles sont là, temporairement.. 

Aujourd’hui, le groupe de citoyens-nes se rend compte que son action de solidarité, pourtant indispensable en terme d’aide à des personnes vulnérables, ne peut se poursuivre sans l’aide des pouvoirs locaux, aussi pour leur propre sécurité.

Ils ne prétendent pas résoudre ce problème des migrations qui a une portée internationale, mais ils ne peuvent pas rester immobiles face à cet détresse humaine.

Nous pensons qu’il est de notre devoir de les aider.

C’est pourquoi, aujourd’hui, ils entreprennent cette démarche démocratique locale en activant leur droit à l’interpellation citoyenne.

Citoyens et citoyennes indignés-es

Les conditions de vie des personnes migrantes ne sont pas dignes d’un pays comme le nôtre.

La peur que nous avons d’être apparentés-es à des passeurs-ses et d’être un jour potentiellement considérés-es comme agissant dans l’illégalité au travers de notre action de solidarité nous révolte.

Nous avons appris qu’il existe pourtant une façon de procéder qui définit une zone neutre dans laquelle personnes migrantes et citoyens-nes sont protégés-es. La création d’une telle zone est indispensable dans la situation actuelle pour que la dynamique de solidarité perdure.

Le manque d’information sensibilisant à cette problématique sociétale au niveau local nous peine.

Le manque d’information à destination des migrants-es, et le manque de sensibilisation des migrants-es et des habitants-es pour le bien vivre ensemble nous inquiète.

Tout ceci réunit, entraîne malheureusement des positionnements individuels de repli sur soi, de racisme, de xénophobie et/ou d’indifférence.

Interpellation

Voici donc l’objet de notre interpellation :

En date du 26 avril 2018, la commune de Neufchâteau s’est déclarée Commune hospitalière. De ce fait, elle a pris la résolution ferme de respecter les droits fondamentaux des migrants sur son territoire et de s’engager dans la mise en œuvre d’action concrètes allant dans ce sens.

Les besoins des personnes migrantes de passage sur le territoire communal sont d’autant plus cruciaux à l’approche de l’hiver, tant en terme de contacts sociaux, d’abri, d’hygiène, de vêtements, de nourriture et d’accès aux soins.

Voici donc notre question :

Face à l’urgence et aux besoins identifiés, nous demandons un réel appui moral et logistique des pouvoirs locaux que sont la Commune, la Police, le CPAS, et le Plan de Cohésion Sociale, pour, ensemble, répondre à cette problématique. Concrètement, comment cet appui moral et logistique peut-il se mettre en place dès à présent de façon concertée – pouvoirs locaux et citoyens-nes pour soutenir la dynamique solidaire et collective, sécuriser l’action des citoyens-nes et surtout aider ces personnes migrantes ?

 

Les citoyens et citoyennes à l’initiative :

Collectif ESCAL – Ensemble, Solidaires et Citoyens pour des Amigrants Libres.

 

 

Les associations ayant accepté de soutenir et relayer cette action :

CAL-Luxembourg

CNCD-11.11.11 Luxembourg

COLUXAM (Coordination Luxembourgeoise Asile et Migrations)

CRILUX

Entraide et Fraternité

MOC

RWLP

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
8 juin 2020 1 08 /06 /juin /2020 04:52
Le début de la semaine

Bonjour à toutes et à tous.

Un bon début de semaine,

 

Partager cet article

Repost0
7 juin 2020 7 07 /06 /juin /2020 06:13
Dimanche
Dimanche
Dimanche

Un grand bonjour du dimanche,

Profitez bien de cette belle journée en restant prudent.

Partager cet article

Repost0
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 06:28
La vieille ferme reprise

Trois chestrolais, Dimitri Fourny, Daniel Michiels et Olivier Rigaux reprennent la "Vieille ferme' à Chassepierre.

Partager cet article

Repost0
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 06:21

Le conseil communal vu par la presse.

Le conseil communal

Voir ci-après la motion présentée au conseil communal contre l'enfouissement des déchets nucléaires:

https://www.neufchateau.be/.../20200605-motion-ondraf.pdf

Cette motion a été adoptée par 10 oui et 9 non.

Partager cet article

Repost0
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 05:40
Rôle de garde

Un seul numéro pour toute la province

 

1733

Rôle de garde des pharmacies

Pour Neufchâteau, toutes les pharmacies sont ouvertes tous les samedis matin et la pharmacie BRULIAU  tous les samedis, après-midi.

 

Les pharmacies ci-après assurent la garde après la fermeture des autres pharmacies.

 

Le samedi 06 pharmacie MULTI HENNEAUX

Le dimanche 07, pharmacie MULTI HENNEAUX

Le lundi 08 pharmacie  PIERRET

Le mardi 09, pharmacie LALOUX

Le mercredi 10, pharmacie BRULIAU

Le jeudi 11, pharmacie FAMILIA GARE Damin

Le vendredi 12, pharmacie DELCOURT

 

 

 

 

Pour connaître le médecin de garde en soirée, former le n° 1733 qui vous donnera le numéro du médecin de garde.

 

N° de téléphone des médecins:

 

Centre médical de Neufchâteau: 061 55 43 21

 

Dr LECOMTE: 061 27 77 77

Dr SIMEON: 061 27 72 72

Dr PIRE: 061 27 88 06

Dr BARTIAUX: 061 27 17 15

Adresses et n° de tél des pharmacies:

A Bertrix:

CASIN, rue de Burhaimont 36, tél 061 41 42 06 (10)

FAMILIA Bertrix -BODY rue de la gare 29, tél 061 41 14 70 (12)

 

 

A Herbeumont

PONCELET, rue du Bravy 18, tél 061 41 50 62 (9)

                                                     0478 22 41 87

 

A Libin

HENNEAUX, rue du commerce 27, tél 061 65 51 61 (11)

 

A Libramont

FAMILIA gare- DEBOCK rue de la gare 15, tél 061 22 33 80 (5)

FAMILIA grand'rue- ROBINET grand rue 28, tél 061 22 23 42 (1)

PIERRET grand rue 52 tél 061 22 21 84 (2)

 

A Neufchâteau

BRULIAU, Chaussée de Recogne n° 58 , tél 061  27 70 48 (4)

PETITJEAN rue Lucien Burnotte 8, tél 061 27 71 75 (14)

LALOUX avenue de la victoire 54, tél 061 27 15 20 (3)

 

A Recogne

Pharmacie RECOGNE avenue de Bouillon 78, tél 061  23 30 82 (13)

 

A St Hubert

DELCOURT place du Marché 24 , tél 061 61 10 47 (6)

LEGNIERE rue St Gilles 29, tél 061 61 34 91 (8)

 

A Léglise

VERMISSEN, rue de Luxembourg n°45, tél 063 43 35 77 (7)

Partager cet article

Repost0
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 05:37
Fin de la semaine

Bonjour tout le monde,

Bon début de week-end

Partager cet article

Repost0
5 juin 2020 5 05 /06 /juin /2020 07:48
La Base de loisirs

Une très bonne nouvelle.
Le restaurant/brasserie de la Base de Loisirs a trouvé preneur (nouveau gestionnaire) suite au lancement de l' appel d'offre et serait opérationnel à partir de début juillet.
Un plus incontestable pour l'attrait touristique de notre belle vallée.

Partager cet article

Repost0
5 juin 2020 5 05 /06 /juin /2020 06:00
Tournoi de foot.
Tournoi de foot.

Le tournoi communal de foot se déroulera cette année sur le terrain de Neufchâteau.

Partager cet article

Repost0

Articles Récents

Pages

Catégories