Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog chestrolais
  •   le blog chestrolais
  • : Le blog retrace le plus régulièrement et le plus fidèlement possible la vie à Neufchâteau (Luxembourg-Belgique).
  • Contact

Recherche

/ / /
Discours Joëlle Devalet-repas des aînés.
  • Mesdames, Messieurs,
    Bonjour à tous .
    Chaque jour, les médias nous informent de la part de plus en
    plus active que nos Aînés, entendent garder ou prendre dans la
    vie active.
    Des endroits sont créés un peu partout pour les accueillir, des
    organisations de loisirs et de culture continuent de leur
    apprendre mille et une choses, tout en leur donnant l’occasion
    de contacts enrichissants, ainsi dans les « Universités du temps
    libre », leur avis est régulièrement sollicité dans la gestion de
    la vie communale à travers des structures qui fonctionnent
    bien.
    Dans l’évolution des mœurs, même le vocabulaire a changé.
    Jadis on parlait de vieillards, puis on a plus heureusement
    parlé de personnes âgées, aujourd’hui on salue avec respect
    « nos Aînés ». Dans cette appellation en effet, il y a bien plus
    que l’évocation d’un âge, certes un peu plus avancé, il y a
    surtout le rappel d’une expérience, d’une sagesse, d’un autre
    regard porté sur la vie, fait de maturité, de pondération, de
    relativité.
    C’est donc de plus en plus tard que nos Aînés, en bonne santé
    prennent un peu de distance ou de repos mérité face à une
    existence de plus en plus remplie.
    Ce que je viens d’évoquer n’a d’autre but que de remettre, si
    vous voulez, les pendules à l’heure, de casser certaines
  • représentations fausses de la réalité. Ils sont par exemple
    nombreux ceux qui estiment que 25 % des plus de 65 ans
    vivent en institution dans notre pays, alors qu’en réalité leur
    nombre ne dépasse pas les 8 %. Ou encore, alors que le
    pourcentage souvent cité les personnes de plus de 65 ans
    victimes de dépression est de 30, en réalité il est trois fois
    moindre !
    D’autres aspects de vie connaissent les mêmes erreurs
    d’appréciation : l’image des aînés que nous renvoient les
    divers messages émis par notre société est par trop négative.
    Tout cela est loin d’être anodin ! Le regard que nous portons
    sur nos Aînés influence, que nous le voulions ou non, notre
    propre vécu. La perspective d’une vieillesse difficile, en effet,
    n’est pas un incitant à vivre positivement, par contre
    l’attention portée à tout ce que nos Aînés veulent encore faire
    à leur âge, sur le positif qu’ils voient toujours dans l’existence,
    sur le vrai bonheur qu’ils continuent d’y trouver modifient
    sensiblement le regard que portent les jeunes générations sur
    leur propre vie.
    Au-delà des mots, il est temps donc de changer notre regard
    sur ce que nous appelons le « troisième âge » : non seulement
    notre existence s’en trouvera modifiée, mais celle aussi des
    personnes qui ont simplement quelques années en plus que
    nous. S’adapter à leur propre évolution et l’accepter, prendre
    en compte leur propres besoins, en les considérant comme des
    êtres à part entière, supposent que chacune et chacun, y
    compris les personnes qui œuvrent en maison de repos,
    s’informe au mieux des spécificités de chacune des étapes
     
     
  • d’une vie d’homme et de femme. C’est là l’une des clés d’un
    nouvel art de vivre ensemble, dans l’écoute et le respect
    mutuels.
    Je vous souhaite une bonne année radieuse, je vous souhaite
    une St Valentin lumineuse, je vous souhaite bon appétit et un
    bon après-midi.
    Je tiens à remercier Jean François, Catherine, Pauline, le
    conseil consultatif des ainés et tous les bénévoles de garder et
    entretenir l’énergie, le dynamisme de nos joyeux lurons de
    notre commu

Partager cette page

Repost 0
Published by chestrolais

Articles Récents

Pages

Catégories