Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

  En ce 11 novembre, nous sommes ici devant le monument aux morts de notre commune. Partout en Belgique mais également en France dans chaque ville, dans chaque village nous nous unissons pour célébrer la liberté retrouvée pour accomplir notre devoir de mémoire.

Nous nous sommes rassemblés pour nous souvenir de ces années de guerre faites de douleur, de larmes et de drames quotidiens.Sans interruption, notre sol fut labouré par le fer et le feu qui laissa comme les plus horribles blessures, des tracas indélébiles dans le corps de ceux qui en furent les victimes.

L'armistice du 11 novembre 1918 met un terme à une des plus grandes tragédies de notre histoire, les rires et les cris de joie remplaçaient comme par magie les mitrailles et les canonnades, le bonheur et l'allégresse balayèrent la terreur et le désespoir. Mais cette joie immense de la victoire était mêlée d'un profond sentiment de deuil et de tristesse. La Belgique pleurait ses morts et accueillait  de nombreux blessés et invalides. Jamais, le monde n'avait connu guerre plus meutrière.. Notre commune, elle-même a payé un lourd tribut à celle que l'on pensait être la der des der.

Cette guerre se résume désormais malheureusement à cette sinistre énumération.

Je voudrais donc en cet anniversaire du 11 novembre 1918 rendre un hommage mérité à ces hommes et à ces femmes. Je n'oublie pas leurs familles dont certaines vivent encore ici qui ont lourdement souffert de cette guerre en supportant la disparition d'un être cher.

Commémorer  le 11 novembre 1918, c'est accomplir notre devoir de mémoire vis à vis de tous ceux qui nous ont légué les valeurs de courage pour la défense de la nation.et de la démocratie mais également celle du pacifisme. C'est aussi à travers leur engagement dans un avenir que l'on souhaite toujours meilleur  et solidaire.

Au-delà de cette lointaine époque  tragique, célébrée dans tout le pays, nous adressons, aujourd'hui, ensemble un message de paix, en particulier aux jeunes générations.

C'est afin de toucher également cette jeune génération qu'il sera mis  en place sur notre territoire lors de l'année prochaine, en 2014, un accent tout particulier sur ces commémorations.

Nous, jeunes avons ce devoir de mémoire car celui qui oublie son passé s'apprête à le revivre.

Vive la Belgique.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Articles Récents

Pages

Catégories