Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : le blog chestrolais
  • : Le blog retrace le plus régulièrement et le plus fidèlement possible la vie à Neufchâteau (Luxembourg-Belgique).
  • Contact

Recherche

11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 20:07

Commentaires personnels

Extension du cours de langue en 5-8

-bricolage pédagogique à la mode

-enseignement payé en partie par la prestation de midi (une sorte de donnant-donnant)

-coût: 15.000€

Tarification du temps de midi

 0,25€

234 enfants restent chaque jour à l'école pendant le temps de midi, soit  une rentrée de 234 x160 xO,25= 9.360€

suppression du payement des avantages sociaux,4.000€.

Des circulaires ministérielles de 2002 et 2006 invitent les écoles, tous réseaux confondus à ne pas réclamer à l'avenir davantage de frais que ce qu'elles réclament actuellement. Cette tarification va  donc à l'encontre de ces circulaires.

Et en plus, suppression d'une puéricultrice.

Cela ne me semble pas la meilleure façon de défendre l'enseignement officiel de nos écoles communales.

Abandon du projet de construction d'un bâtiment touristique dans la Vallée du Lac.

Les 23/03/05 et 01/12/05 unanimement le Conseil communal avait approuvé la convention de délégation de la maîtrise d'ouvrage à Idélux et l'approbation du dossier établi par l'architecte.

C'était un projet audacieux, avant-gardiste mais la Vallée du Lac rénovée méritait bien un tel projet dont le coût s'élevait à 825.122,72€ (HTVA), soit 722.447,78€ (travaux) 102.674,94€ (honoraires) un subside CGT 264.039,27€ soit 561.083,045€ à charge de la commune.

Neufchâteau qui se veut une ville touristique aurait pu avoir un tel bâtiment. Maintenant elle aura la copie conforme de ce qui existe actuellement.

Perte actuelle pour la commune au moins 23.400€ (honoraires déjà payés).

Les Intercommunales

En ne laissant pas la liberté de vote dans les  AG des intercommunales (sauf ce qui est prévu par le décret) aux associés, la majorité a réduit  le rôle des conseillers à un rôle de "pot de fleurs". Ce n'est pas ainsi que l'on motive les Conseillers.

Dysfonctionnement au Marché Couvert

Ce point a été voté  à  l'unanimité en séance publique sans débat.

En fin de séance publique, j'ai été étonné d'entendre un ténor de la majorité réclamer, à huis clos, des explications au sujet de ce point. Et pourtant toutes les explications figuraient dans le dossier.

De coutume, à Neufchâteau, on ne revient pas sur un point voté. C'est un précédent, il faudra en tenir compte à l'avenir.

Comme les entrées AFSCA ne correspondaient pas avec les entrées enregistrées par la Commune, l'on pouvait en déduire au départ qu'il y avait un certain dysfonctionnement qui m'a fortement préoccupé. Actuellement, je suis doublement rassuré:

-transaction conclue avec un seul marchand

-lettre du Procureur du Roi de Neufchâteau  qui ne voit dans ce dossier aucun indice de procédure frauduleuse.

Notre Groupe fait confiance à tout le Personnel concerné.

La sortie regrettable de ce conseiller se voulait tout simplement polémique.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Pages

Catégories